LES GUIDONS DE BMX OFFRENT DE NOMBREUSES OPTIONS, CERTAINES DIFFÉRENCES SONT ÉVIDENTES, D’AUTRES PLUS SUBTILES. IL EST BON DE SE RAPPELER QU’IL N’Y A PAS DE “MAUVAIS CHOIX”, C’EST UN CHOIX PERSONNEL ET QU’IL FAUT PRENDRE UN COMPTE LE BMX, VOTRE PRATIQUE ET STYLE DE RIDING.

TYPES & STYLES

  • 2 Pièces + Classiques

Les guidons en deux parties (2 barres / tubes) offrent un aspect plus classique et un poids généralement plus léger. Clique ici pour voir les guidons 2 Pièces.

  • 4 Pièces

Les guidons quatre pièces en 4 tubes offrant une forme avec une résistance et un poids supplémentaire sont populaire surtout auprès des riders street ou flat. Clique ici pour voir les guidons 4 Pièces.


GÉOMÉTRIE

La géométrie du guidon apporte la “sensation” des modèles et est dictée par les préférences personnelles. Si tu veux acheter un nouveau guidon, sache que tu dois prendre en compte les autres paramètres de ton BMX, comme les mesure de ta potence, le nombre de spacers, la hauteur de ton capot de jeu de direction et bien d’autres, donc avant de prendre le même guidon que ta star préféré, renseigne toi bien à savoir si il te conviendra.

La première mesure qui affecte la sensation des guidons est la hauteur que l’on mesure en pouce    RAPPEL : 1 pouce = 2,54 cm

     A – Hauteur       B – Up Sweep       C – Largeur        D – Back Sweep


A – Hauteur

La hauteur fait référence à la distance entre la potence et la poignée ( flèche rouge sur la photo). Cette mesure aura pour intention d’avoir une posture plus haute ou plus basse sur votre BMX, celle-ci affectera l’inclinaison de votre dos. Si tu changes de guidon, ta référence sera ton guidon actuel, donc n’hésite pas a bien te renseigner avant de le changer. N’oublie pas que tes choix son fonction de tes préférences.

Les guidons ayant une hauteur de 8″ à 8,75″ sont considérés comme petits / moyens, 9″ étant la moyenne et 10″ grand.


B – Up Sweep

Cet angle mesure l’inclinaison des guidons vers le haut au niveau de la zone de préhension des poignées et donc de vos poignets / avant bras (on parle du tube où tu insères ta poignée). Un up-sweep de 0˚ signifierait que la zone de préhension est parfaitement plane et parallèle au sol comme pour le Flat. Cela dépend entièrement de la préférence du rider, la moyenne se situant entre 2˚et 3˚. Plus le up-sweep sera grand il aidera à soulager les douleurs au poignet et réduit l’impact des gros gaps.


C – Largeur

La largeur des guidons fait simplement référence à la distance entre les extrémités du guidon – elle varie généralement entre 27 et 30 pouces. Il s’agit là encore d’une préférence personnelle et corporel, de nombreux riders coupent les guidons à la largeur requise, si nécessaire avec une scie à métaux. On conseille de faire une coupe de 5mm en 5mm de chaque coté et faire plusieurs sessions avant de faire une coupe plus importante et toujours de 5 en 5mm.


D – Back Sweep

Cet angle mesure l’inclinaison des guidons vers le l’arrière. Il joue un rôle essentiel dans la sensation du guidon ainsi que le confort de l’angle du poignet / avant bras, cet inclinaison redresse l’angle du poignet. Un balayage arrière de 0˚ signifie que les guidons sont complètement plats (utilisation en flat et race, plus l’angle est grand, plus les guidons sont inclinés vers l’arrière (un grand back sweep sont plus pour le cruising et le trail). Un back sweep moyen se situerait entre 2˚ et 3˚. La quantité de backsweep affecte directement l’effet de levier dont tu disposes pour contrôler votre vélo. Un back sweep moins important apporte plus de dynamic et direct, plus grand cela amène à plus de contrôle et de stabilité.


QUALITE DE L’ACIER

La qualité d’un guidon sera très souvent définie par les matériaux utilisés. Tu retrouveras ainsi plusieurs types d’acier mentionnés dans nos fiches techniques :

  • L’ACIER HITEN : Acier à faible teneur en carbone, le rendant ainsi facile à travailler / souder. Il a l’avantage d’être plus résistant qu’un acier “basique” tout en étant accessible en prix. On le retrouve généralement sur les vélos de niveau débutant et intermédiaire, sous la référence “Hiten / HiTen / 1020”
  • L’ACIER CHROMOLY : Acier lui aussi faible en carbone, mais composé de chrome et molybdène (d’où son surnom), le rendant ainsi 50% plus résistant que l’acier Hiten. L’utilisation du chromoly permet donc d’obtenir des pièces plus durables et généralement plus légères (Cet acier étant 50% plus résistant, les marques peuvent donc utiliser moins d’épaisseur sur les tubes). Tu le retrouveras sous la référence “Crmo / Chromo / Chromoly / 4130”
  • L’ACIER CHROMOLY avec traitement thermique : Permet de renforcer la structure de l’acier Chromoly après soudure, le rendant plus résistant et plus rigide (plus difficile à plier) grâce à un traitement par la chaleur dans un four ou dans un bain.
Lexique / Culture sur le traitement thermique

– Le 41-Thermal c’est le nom et la technique du traitement thermique par ODYSSEY, formule secrète de leur part.
– le 4Q Baked c’est le nom et la technique du traitement thermique par S&M et FIT Bike co cuits comme un four qui chauffe de l’extérieur vers l’intérieur. Video ici
– le Dead Proof c’est le nom et la technique du traitement thermique par SUBROSA cuits comme un four qui chauffe de l’extérieur vers l’intérieur.
– le Full Liquid process c’est le nom et la technique du traitement thermique par WETHEPEOPLE ou c’est un bain chaud pour s’assurer que le tube est chauffé de partout uniformément.


CONSTRUCTION

Une fois la qualité de l’acier définie sur les plus guidons plus haut de gamme en ACIER CHROMOLY avec un traitement thermique s’ajoute l’épaisseur du tube :

  • STRAIGHT GAUGE : 1 seule épaisseur de tube utilisée. Plus résistant, plus lourd et moins cher que le multibutted
  • BUTTING ou MULTI BUTTED : est un autre de ces termes que nous voyons beaucoup dans les guidons. c’est un processus qui rend le tube utilisé plus épais à certains endroits qui subissent plus de contraintes, comme les coudes, et plus mince dans les zones qui sont moins susceptibles de se plier ou de se casser comme le milieu d’un tube. Nous avons de superbes graphiques montrant où les techniciens ont placé des butées sur leurs guidons. Comme tu poux le voir sur le graphique ci-dessous, il y a plusieurs endroits où ils ont fait un tube de 1,6 mm d’épaisseur contre 1 mm d’épaisseur. Cela permet de créer une résistance supplémentaire sur les points de contrainte élevés (coudes et extrémités de tube) et où il peut être plus fin pour économiser un peu de poids. Quand on parle de multi butted 4 ou 9 voir 13 cela correspond au nombre d’épaisseurs différentes sur l’ensemble du guidon.
Le ALL IN Big Bet à un Multi Butted de 4 épaisseurs ( 1,2 / 1,3 / 1,6 et 18mm) selon les zones et contraintes

Le Guidon ALL IN Big Bet à un Multi Butted de 4 épaisseurs ( 1,2 / 1,3 / 1,6 et 1,8mm) selon les zones et contraintes

 

Le FLYBIKES Savanna à un Multi Butted de 2 épaisseurs (1 et 1,6mm) selon les zones et contraintes

Le Guidon FLYBIKES Savanna à un Multi Butted de 2 épaisseurs (1 et 1,6mm) selon les zones et contraintes