Sélectionner une page
ITW Maxime ORSINI à la simple session 2020

ITW Maxime ORSINI à la simple session 2020

Salut maxime, alors cette simple c’était bien?

Yo les gars, yes je viens de rentrer de deux semaines de folie en Estonie !! C’était vraiment une expérience de dingue autant au niveau du contest que de la vie en Estonie en général !!

T’es parti quand de France? Comment?

Je suis parti de France en avion assez en avance, le 28 janvier exactement alors que le contest ne démarrait que le 6 février. Le tout dans le but de rouler le spot of Tallin une semaine entière avant le contest et aussi de filmer une vidéo pour mes sponsors.

Ce skatepark est vraiment top à tous les niveaux et j’avais besoin de rouler de vrais modules de bonnes tailles, ce qui est dur à trouver en France malheureusement.

Tu étais dans quelle poule?

J’étais le 4 eme à passer dans la première poule du contest Park ce qui n’était pas plus mal vu que tu roules juste après le warm up de 15 min donc t’es encore chaud.

Surtout après avoir attendu toute la journée que le skate, les Bmx girls et le Bmx street se terminent.

Ca se passe comment l’arrivée en Estonie pour arriver sur le skatepark? ( le trajet/ l’accueil/ les inscriptions sont faciles ou pas?)

La Simple c’est vraiment un gros événement différent de la plus part des autres, il y a une grosse équipe derrière et une très bonne organisation.

Déjà l’événement est sur invitation, il n’y a que 50 places par discipline (street, Park, skate) donc rien que d’y avoir sa place c’est déjà compliqué. Pour ma part c’est mon sponsor de bike « Radio bike » qui m’a permis d’y être et je les remercie d’ailleurs.

Mais du coup une fois là-bas tout est parfaitement organisé, des bus viennent nous chercher pour nous amener au Park et nous ramener tout au long de la journée. Tu reçois la plus part des infos par mail, l’organisation même fait une conversation facebook avec tous les riders pour que les infos circulent vites.

Aussi on a deux jours de practices ce qui est vraiment pas mal et toutes les activités extra contest (video, première, soirée, repas) sont aussi parfaitement orchestrées pour que tu ne t’ennuies vraiment pas pendant 4 jours ahah.

Comment était le park?

Au niveau du Park c’est vraiment super différent que ce qu’on a l’habitude de voir sur d’autres contests du genre Fise ou autres.

Nate wessel construit un Park qui doit plaire au skateur, Bmx rider street et Park du coup tu y retrouves de tout et c’est vraiment top. Les rampes sont vraiment énormes, rien de comparable avec les modules minuscules qu’on a en France😂.

Cette année la ligne principale était constituée de hip vers la gauche vraiment long et d’une grosse box.

C’était tout en oppo pour moi du coup mais ça m’a forcé à réfléchir et essayer une approche différente des autres. Au final même si j’étais septique après le premier jour de practice, dès le deuxième j’ai commencé à me régaler et c’était vraiment fun à rider !!

Pourquoi la Simple session?

Déjà tout simplement parce que j’ai grandi en passant tous mes hivers à regarder ce contest en live tous les ans depuis les 10 dernières années où je roule. C’est vraiment le contest qui a construit ma passion je dirais. J’y ai vu tous mes héros y aller chaque année tout casser sur le Park, s’y faire un nom pour certains.

Du coup j’ai toujours rêvé d’y aller et c’était vraiment une nouvelle de fou pour moi quand j’ai appris que j’étais invité.

En plus de ça l’évènement a une atmosphère bien différente des autres évents. C’est une grosse réunion de toutes les disciplines du Bmx et tout le monde est là pour passer de bons moments que ce soit sur le Park, au vapiano juste après ou en soirée encore après ahah.

En plus de ça selon moi c’est aussi l’événement qui (après les x games ou autres gros contests américain) a la plus grosse couverture médiatique de l’année.

Déjà tout le contest est retransmis en live (qualif comme finales) et en plus de ça toute l’industrie du Bmx y est du coup c’est un bon moyen de se faire remarquer.

Tu as terminé combien?

J’ai terminé 30 sur 40/50 riders je crois. Mon premier run s’est bien passé et j’ai chuté en front flip au milieu de mon deuxième malheureusement.

J’aurais bien aimé voir ce que ça aurait donné si j’avais tout plaqué mais je suis déjà content des parties réussies de mon run. Et de toute façon vu les riders présent je ne pouvais pas me permettre d’assurer et de chiller ahah, il fallait tout donner donc je ne regrette rien!!

Que penses tu du classement général?

Le classement pour moi était très bien jugé autant en street que Park.

Depuis que les deux disciplines sont séparées c’est bien plus juste je pense car c’était trop dur avant.

En street Félix Prangenberg mérite amplement sa victoire, son riding était dingue. J’aurais bien aimé voir Courage plaquer son run juste car le début était incroyable.

En Park le 100 du Japon Rim Nakamura a sorti un run incroyable, le jour de ses 18 ans en plus, c’était vraiment top de le voir gagner, ce mec est vraiment au top à tous les niveaux.

Aussi mes deux potes et team mates Radio Brian fox et Levi weidman se sont qualifiés en finale pour la première fois aussi donc c’était cool à voir, j’espère suivre leurs traces l’an prochain ahah.

Tu vois ton année 2020 comment?

En rentrant là j’ai quelques démos en France puis j’enchaîne avec un autre événement que j’adore, l’ultimate X en Afrique du Sud mi mars.

Après ça je compte enchaîner les contest et trip le plus possible, j’ai pas vraiment de programme encore car toutes les dates d’évents ne sont pas sorties mais je vais essayer de me déplacer sur le plus d’évènement possible et aussi de finir ma vidéo Radio entre temps maintenant que le beau temps est revenu.

Tu préfères les compet de Fede ou les contests hors championnat?

Honnêtement je pense que les deux sont cools, c’est juste deux choses différentes.

Bien sûr je préfère les events comme la simple ou le fise MTP comparé à un petit Fise expérience ou un championnat de France dans un bled pommé .

Mais dans tous les cas moi ce que j’aime dans le Bmx c’est voyager avec mes potes découvrir de nouveau pays et me dépasser sur le contest. Le stress avant de rouler est autant présent à un Fise qu’à une simple session voir même plus à la Simple. L’atmosphère est juste un peu différente et plus détendue dans certains events mais je te rassure une fois minuit dans la boîte que ce soit à Montpellier à Tallin ou encore plus loin c’est la même histoire à chaque fois ahah.

Je pense que tant que ça reste un plaisir de se rendre à l’évent il faut le faire si un jour ça change ou que l’évent ne me plaît pas j’irais tout simplement plus.

Avec tous les différents évents qu’il y a aujourd’hui il faut vraiment être chiant pour pas trouver son bonheur…

Tu avais des potes avec toi?

Yes je suis parti avec un de mes meilleurs potes Jeremy Gonzales avec qui on a roulé et qui a aussi filmé la vidéo du trip pour mes sponsors que je remercie d’ailleurs pour avoir rendu ce trip possible.

Puis une fois la semaine de l’évent arrivé tous les potes du monde entier ont commencé à arriver du coup on s’est mis des sessions de ouf avant et pendant l’évent !! Niveau French crew Mention spéciale au poto PJ martini qui a cassé le street et le 100 Pierre Whilem qui a cassé le dancefloor ahah.

Itw / Questions Rémi ADRIX

Report Indoor Avignon / ITW Pierre Colsenet Vainqueur best trick Dirt

Report Indoor Avignon / ITW Pierre Colsenet Vainqueur best trick Dirt

Le Week end dernier, c’était l’indoor d’Avignon au Avignon vélo passion; de la course, du flat, mais aussi du Dirt.
Dans le cadre de la compétition de BMX race, la première compétition Indoor se déroulait à Avignon dans le Vaucluse, le 1 et 2 février 2020 (3ème édition). C’était aussi l’occasion pour des Riders freestyle de réaliser des figures sur la terre (dirt), lors d’une compétition qui se produisait en parallèle de l’indoor. Le Flat (figure au sol) présent aussi pour une compétition que nous avons sponsorisé 😉
INTERVIEW de Pierre Colsenet, rider Freestyle français, a gagné le best trick avec un saut engagé. Nous avons l’occasion de partager son retour de l’événement en interview
Quel était ce contest?
« Yo du coup ce week end c’était l’indoor d’Avignon, la 3e édition si je me trompe pas. L’an dernier j’avais fait la démonstration avec Starlight, mais cette année ils ont mis en place un contest de Dirt et c’est rare en France. »
C’était en même temps que l’indoor?
« Il a eu lieu en parallèle de la course en Race, je pense pour dynamiser un peu l’événement parce qu’on parle beaucoup du BMX en ce moment. »
Où se déroulait la compétition dirt?
« Ça s’est déroulé dehors de Vendredi à Dimanche, les bosses ont été faites par Papaz qui a vraiment assuré tout le week end. Vendredi il a fait super beau pour les trainings ! On était tous en t-shirt en plein mois de Février !
Le samedi il a plu toute la matinée, ça devait être des qualifs je suppose mais c’est plus parti en Jam/show. La terre était un peu trempée donc c’était très sketchy mais bien fun !
Le dimanche on a fait le contest avec plusieurs poules. Pour effectuer le meilleur résultat, on a trois essais et c’est le meilleur des trois qui est comptabilisé. Et à la fin, il y avait une deuxième compétition: le best trick, on réalise la meilleure figure sur une bosse, et que le meilleur gagne.
Il avait plu un peu le matin mais ça s’est vite calmé, on a tous tassé, balayé et nettoyé les bosses.
Pour que ça sèche plus vite. Il y a bien que en dirt que les mecs s’occupent du spot alors que dans d’autre sports ils auraient laissés l’organisation se démerder, mais chez nous ça se passe pas comme ça ! 🤘
La team espagnole était vraiment sympathique et avaient un gros niveau ! Ils ont apporté du beau spectacle et leur joie de vivre sur le contest, c’était vraiment une super ambiance ! »
Est-ce que tu allais à l’indoor avant? Si oui, pourquoi?
« J’ai arrêté la Race en 2017-2018 quand j’étais élite. J’ai fait tous les indoors en Race sauf Avignon dont la première édition était la première année où je me suis consacré à 100% au Freestyle. Après 18 années de service et un beau parcours, il était temps pour moi de passer à autre chose parce qu’on a qu’une vie et que je ne voulais pas avoir de regrets plus tard. »
Est-ce que la race te rappelle des souvenirs?
« La veille, le samedi j’étais nostalgique et vraiment triste, j’ai pleuré parce que c’est ce qui m’a bâti aujourd’hui. Revoir des mecs avec qui tu as roulé de nombreuses années ça ne fait pas rien, et évidement ça rappelle des souvenirs auxquels je suis pas insensible. La nostalgie m’a encore eue de nouveau le Dimanche avant le contest, je transpire ce sport et j’ai traversé beaucoup d’épreuves depuis que j’ai 4 ans, revenir dans cette ambiance en se fondant dans le décor en spectateur ça fait vraiment bizarre. »
Est-ce que la race t’as donné des atouts différents pour progresser dans le freestyle?
« La Race m’a apporté des atouts physiques mais aussi disciplinaires. J’ai eu un cadre d’entraînement tout au long de ma vie et aujourd’hui j’ai du mal à m’en défaire. Même dans le Freestyle j’ai mon hygiène sportive, une bonne nutrition, un suivi en préparation physique pour prévenir des blessures et améliorer mes aptitudes physiques (Functional Training). Tout ce cadre d’entraînement c’est ce que j’ai cherché en venant a Montpellier bmx. Je n’ai pas tout ça dans l’objectif d’être champion du monde ou olympique, c’est un choix pour moi pour me préserver et profiter au mieux du BMX et me donner les meilleures chances d’évoluer dans ce milieu. J’ai eu ce cadre en Race, et sans cela j’aurais eu du mal à faire ma transition parce que je me serais senti perdu et je ne me serais pas donné d’objectifs cohérents. Si on s’entraîne sérieusement c’est pour faire des choses sérieuses, si je n’ai pas ça jamais je ne pourrais me dire que mes capacités seraient à la hauteur de mes ambitions
Et ça serait me dire que je prends ma passion à la légère, comme un vulgaire loisir pour tuer le temps.. Vouloir se dépasser et accomplir de grandes choses sans s’y préparer. Je peux paraître un peu trop « athlète acrobate gymnaste pour les JO », mais c’est la Race qui m’a donné cette rigueur bien avant que le Freestyle débarque à la Fédération. »
Des idoles?
Kris Fox, Dane Searls et Drew Bezenson
Et ces figures?
« Le BMX doit rester créatif et propre à chacun. Je ne sais pas faire de bus, et j’ai jamais voulu prendre le même chemin que tout le monde et je cherche constamment à me différencier. »
En vidéo, un des runs de Pierre Colsenet;
Voici Les résultats Dirt:

View this post on Instagram

Un week end de dingue 😳🥈🥇 Merci @avignonvelopassion2020 @starlightbmxs @papaz.bmx pour l’organisation de ce premier contest Dirt a l’indoor ! Bravo à @anthonyjeanjeanbmx et @albertolopezbmx que c’était vraiment un gros kiff 👌🏻💥 Content d’avoir pu rencontrer @diegosolansmtb 😍🔥❤️ Je reviens de loin avec ma saison précédente, avec mes apprentissages, blessures et changement de vie professionnelle. . Première compétition de la saison , 2e place et 1er au Best trick. 1 an de travail qui commence tout juste à payer, j’espère continuer dans cette voie 🙏👌🏻🇫🇷🔥 Un grand merci à ma chérie @jane_do_rbd pour son soutien et son amour plus que précieux 😍❤️🔥 Remerciement tout particulier à @functional_training_cc et @p_hgli pour la préparation et la récupération tout au long de l’année ! 🍑❤️ . @montpellierbmxclub @mutuelledesmotards @bmxavenue @dickieslifeofficial @oceanprotectionfrance @rumblewearparis . #bmx #freestyle #bmxdirt #2nd #starlight #avignon #bikeflip #frontbikeflip #fun #family #dirtlife #podium

A post shared by Pierre Colsenet (@pierrecolsenet) on

Identité de gauche à droite: Pierre Colsenet, Anthony JeanJean, Alberto Lopez
1er: Anthony JeanJean
2nd: Pierre Colsenet
3eme: Alberto Lopez
Résultats Best Trick:
Gagnant: Pierre Colsenet
« Je remporte le best trick avec un Nothing Bike Frontflip suicide ou un 360 Bikeflip, je sais pas ce qui a compté ».
Pour connaitre les résultats flat, rendez-vous sur le lien ci-dessous.
La famille JUMELIN remporte la première place dans les 3 grandes catégories
Texte & ITW par Rémi Adrix
Guide pour bien choisir son BMX Freestyle

Guide pour bien choisir son BMX Freestyle

GUIDE D’ACHAT POUR UN BMX FREESTYLE

 

Voici un guide d’achat qui va vous aider à choisir votre futur bmx freestyle polyvalent pour le skatepark, street et dirt.

Rouler avec un BMX adapté à sa taille est la chose la plus importante pour progresser un maximum, et en toute sécurité !

On ne parle jamais d’âge mais bien de taille pour choisir un bmx

Un BMX classique possède des roues d’une taille de 20″. Cependant pour les enfants de moins de 1m40 , nous conseillons d’opter pour un BMX avec des roues plus petites ( 16 ou 18 pouces ) selon la taille :

Si vous faites plus de 1m40 , il existe plusieurs tailles de cadre sur les BMX que nous vous expliquons juste après.

La taille d’un cadre varie avec le Top Tube : Voir TT ou  mesure A sur les dessins ci dessous( Tube supérieur du cadre) qui se mesure à partir du collier de selle jusqu’à la colone de direction. Le guidon changera de hauteur en fonction de la taille du cadre pour s’adapter à chaque fois à vous.

 

 

Cette longueur est exprimée en pouces:

– De 1m20 à 1m45 : Top Tube de 18,5″ à 20″

– De 1m40 à 1m70 : Top Tube de 20″ à 20.4″

– De 1m50 à 1m78 : Top Tube de 20.5″ à 20’75”

– De 1m70 et plus: Top Tube de 20″75 et 21″

 

 

 

 

Comprendre la géométrie / forme et taille d’un bmx et d’un cadre

A = Longueur TOP TUBE

B = Chain stay / Longueur des bases arrières

C =Head / L’angle de direction

D = Angle Seat tube / L’angle de selle

E = BB Height / Hauteur du boitier de pédalier

F = Stand overSeat tube / Longueur tube de selle sur le cadre

G = Stand over / Hauteur de la selle sur le bmx

 

 

 

+ D’INFORMATIONS

  • En achat sur le site votre bmx sera livré prémonté à 85%. Il restera à serrer les pédales, roue avant, guidon et selle. Vérifiez bien sûr le vélo avant chaque utilisation 🙂
  • En magasin le bmx sera monté, vérifié par notre équipe et prêt à rouler.

On gonfle et vérifie la pression d’un pneu souvent : nous conseillons une pression de 3,5 à 4 Bars

ROULEMENTS SCELLÉS: plus on monte en gamme, plus on s’aperçoit que les bmx sont équipés de roulements scellés ou étanches. C’est un gage de qualité car ces
roulements procurent une meilleure durée de vie (moins de jeu, d’entretien et de casse)

ACIER Hi-ten ou Chromo?

Hi-ten = Lourd et moins solide

Chromo 4130 = Léger et solide

Chromo 4130 + Traitement Thermique = Léger et plus solide de 20 à 40 % que le crmo 4130 classique

C’est assez simple en bmx freestyle, soit on a de l’acier hi-ten, soit on a de l’acier crmo. Plus on monte en gamme plus on gagne des pièces en crmo, le crmo est un alliage d’acier, de chrome et de molybdene plus léger et plus solide que le hi-ten. Un cadre peut être un mix d’acier hi-ten et de crmo, les parties soumises aux contraintes sont en crmo.

FREIN : Nous conseillons de toujours garder son frein arrière quand on commence le bmx pour bien maitriser son bmx mais aussi apprendre les figures.

ROTOR / GUIDON 360 : Ce système permet de faire des rotations de son guidon en toute liberté, c’est une option que nous avons Chez LES TROIS ROUX câbles, système rotor et montage sur le vélo.

Attention certains bmx demandent plus des modifications pour l’installation que nous vous indiquerons selon les modèles.

AUTRES INFOS que nous expliquons déjà sur notre site

SELLE PIVOTAL ou TRIPOD: Ces 2 systèmes de selles permettent d’obtenir un montage selle/tige de selle facile et solide. Le système Tripod permet de gagner encore plus de poids mais n’offre que 2 inclinaisons.

COMBO SELLE: La selle et la tige de selle sont une unique pièce = aucun réglage mais un poids ultra léger

ROUE CASSETTE K7 Driver: Il y a quelques années, on a adapté le système de moyeu cassette propre à la route ou au vtt. Pour le bmx, c’est un moyeu mono vitesse qui permet d’avoir un pignon en 9 dents intégré au moyeu.

Désormais les bmx sont en transmission compacte (couronne 25 dents X cassette 9 dents ), plus légère, plus solide et plus adaptée.

ROUE FREECOASTER: Le Freecoaster est un moyeu qui permet de rouler en fackie (en arrière) sans bouger les pieds, le pédalier n’est pas entraîné. Ce système est très prisé en street et en park pour permettre plus de fluidité dans le riding! Mais attention nous ne le conseillons à aucun débutant d’être en freecoaster et de préconisé une roue classique à cassette (K7) pour bien maitriser son bmx et les basiques.

Un freecoaster demandera plus d’entretien et sera plus fragile qu’une roue cassette K7 à driver classique.

PEDALIER 3 pièces: c’est un pédalier 3 pièces, c’est-à-dire 2 manivelles et un axe. Ce type d’accessoire est plus solide qu’un pédalier de type 1 pièce (Monobloc)

PEGS: Ces tubes en acier ou en acier/pastique sont souvent livrés avec votre bmx mais pas toujours. Il s’utilise pour faire des grinds (de la glisse sur les modules en skate park ou en street)

Attention les pegs sur un bmx ne doivent pas servir au transports de personnes cela endommage énormément le bmx et les roues

TRANSMISSION LHD / RHD :

LHD Left Hand Drive – > chaine et couronne à gauche

RHD Right Hand Drive – > chaine et couronne à droite

Certaines marques et modèles de bmx complets donne le choix de choisir le coté de chaine pour éviter de l’abimé avec des chocs lors des grinds avec les pegs

JANTE DOUBLE PAROIS: La seconde paroi donne une plus grande solidité contrairement à une jante simple paroi. Idéal pour la roue arrière qui subit plus de contraintes.

Attention une roue avec jante simple ou double parois demande de l’entretien au niveau des rayons pour avoir une durée de vie et une efficacité au top.

 

AVOIR UN BMX PLUS LEGER

les bmx que nous vos proposons sont dans des poids très correct (moins de 12,5kg) mais il est facile de gagner des grammes. Ceci est destiné aux propriétaires de vélos complets entrée/moyen de gamme.

Les pneus: les pneus d’origine tournent autour de 900g, il suffit de prendre les pneus 110PSI plus légers en tringle souple kevlar, il y a moyen de gagner plus de 400 grs facilement par pneu.

Les pegs: les pegs d’origine ou premier prix des vélos complets sont assez lourds, on peut gagner facilement du poids en passant sur de l’alu ou du combo peg alu + plastique, on peut gagner jusqu’à 300 grs !!!

La selle: si vous avez une selle à rail classique (selle lourde, système de charriot et tige en acier bien lourde), vous pouvez gagner du poids en passant sur un combo selle ou un système Pivotal voir Tripod. En moyenne un système Tripod est 100g plus léger qu’un pivotal, imaginez par rapport à une selle à rail.

PS : Nous indiquons au maximum le poids des produits sur notre site avec même des poids VERIFIES en magasin.

Pour plus de questions nous contacter.

Paul LES TROIS ROUX

 

 

Bike Check Philippe Cantenot 2019

Bike Check Philippe Cantenot 2019

Voici le nouveau bike de philippe Cantenot : 9,2 Kgs sans freins

Notre rider représente FOUNDATION – GFORM

CADRE : TOTALBMX Voltron V2 Raw 20.3″
FOURCHE : FOUNDATION P-28
GUIDON : FOUNDATION Protein Bar 9″
POIGNEES : ODI Longneck XL
POTENCE : WETHEPEOPLE Hydra
SELLE : Combo COLONY Alex Hiam
PEDALIER : FOUNDATION Subprime 165mm
COURONNE : WETHEPEOPLE Turmoil Bolt 27 dents
CHAINE : CULT 121
PEDALES : RAD
ROUE ARR : Custom TALL ORDER Drone x ODYSSEY Seven KA x FOUNDATION LSD
ROUE AV : Custom TALL ORDER Glide x ODYSSEY Seven KA x FOUNDATION LSD
PNEUS : TIOGA Powerblock

 

 

RIDESKATEPARK ! Apprendre les sports de glisse en toute liberté.

RIDESKATEPARK ! Apprendre les sports de glisse en toute liberté.

RideSkatepark, un avantage incontestable.

https://www.rideskatepark.com/

Qui êtes vous?

Je m’appelle Rémi Adrix, J’ai 26 ans. je suis éducateur sportif, et passionné de BMX.
Juges nationale de BMX freestyle, entraineur au club de Race de BMX Caen.

J’ai décidé de continuer dans mon engouement des sports urbains en créant RideSkatepark: un monde dédié à la pratique du BMX, trottinette, et skate.
L’avantage incontestable est bien évidement que je possède une piste mobile, un petit skatepark, je peux donc la transporter et la mettre n’importe où, dans une cours d’école, un parking, un terrain vert, votre jardin, tout est possible!

Pourquoi proposer ce type de service?

Pour les initiations, séminaire, ou autre journées uniques, comme les festivals, c’est tout d’abord faire profiter à un maximum de personnes et faire découvrir l’activité dans un skatepark. On s’équipe, on fait un point des compétences de chacun, et ensuite on pratique des jeux
afin de rouler sur les modules en toute sécurité.

À ce jour je propose aussi des stages pour les vacances scolaires dans les centres d’animation, c’est une activité très facile d’accès et elle change bien du quotidien. On est dans la dimension du freestyle mais le tout reste en grande sécurité: les vélos, les protections ainsi que la piste sont homologués!

Pour quel public?
Cette fois ci, aucune excuse pour personne, C’est à partir de sept ans donc même les parents peuvent participer!