Sélectionner une page
Le Week end dernier, c’était l’indoor d’Avignon au Avignon vélo passion; de la course, du flat, mais aussi du Dirt.
Dans le cadre de la compétition de BMX race, la première compétition Indoor se déroulait à Avignon dans le Vaucluse, le 1 et 2 février 2020 (3ème édition). C’était aussi l’occasion pour des Riders freestyle de réaliser des figures sur la terre (dirt), lors d’une compétition qui se produisait en parallèle de l’indoor. Le Flat (figure au sol) présent aussi pour une compétition que nous avons sponsorisé 😉
INTERVIEW de Pierre Colsenet, rider Freestyle français, a gagné le best trick avec un saut engagé. Nous avons l’occasion de partager son retour de l’événement en interview
Quel était ce contest?
« Yo du coup ce week end c’était l’indoor d’Avignon, la 3e édition si je me trompe pas. L’an dernier j’avais fait la démonstration avec Starlight, mais cette année ils ont mis en place un contest de Dirt et c’est rare en France. »
C’était en même temps que l’indoor?
« Il a eu lieu en parallèle de la course en Race, je pense pour dynamiser un peu l’événement parce qu’on parle beaucoup du BMX en ce moment. »
Où se déroulait la compétition dirt?
« Ça s’est déroulé dehors de Vendredi à Dimanche, les bosses ont été faites par Papaz qui a vraiment assuré tout le week end. Vendredi il a fait super beau pour les trainings ! On était tous en t-shirt en plein mois de Février !
Le samedi il a plu toute la matinée, ça devait être des qualifs je suppose mais c’est plus parti en Jam/show. La terre était un peu trempée donc c’était très sketchy mais bien fun !
Le dimanche on a fait le contest avec plusieurs poules. Pour effectuer le meilleur résultat, on a trois essais et c’est le meilleur des trois qui est comptabilisé. Et à la fin, il y avait une deuxième compétition: le best trick, on réalise la meilleure figure sur une bosse, et que le meilleur gagne.
Il avait plu un peu le matin mais ça s’est vite calmé, on a tous tassé, balayé et nettoyé les bosses.
Pour que ça sèche plus vite. Il y a bien que en dirt que les mecs s’occupent du spot alors que dans d’autre sports ils auraient laissés l’organisation se démerder, mais chez nous ça se passe pas comme ça ! 🤘
La team espagnole était vraiment sympathique et avaient un gros niveau ! Ils ont apporté du beau spectacle et leur joie de vivre sur le contest, c’était vraiment une super ambiance ! »
Est-ce que tu allais à l’indoor avant? Si oui, pourquoi?
« J’ai arrêté la Race en 2017-2018 quand j’étais élite. J’ai fait tous les indoors en Race sauf Avignon dont la première édition était la première année où je me suis consacré à 100% au Freestyle. Après 18 années de service et un beau parcours, il était temps pour moi de passer à autre chose parce qu’on a qu’une vie et que je ne voulais pas avoir de regrets plus tard. »
Est-ce que la race te rappelle des souvenirs?
« La veille, le samedi j’étais nostalgique et vraiment triste, j’ai pleuré parce que c’est ce qui m’a bâti aujourd’hui. Revoir des mecs avec qui tu as roulé de nombreuses années ça ne fait pas rien, et évidement ça rappelle des souvenirs auxquels je suis pas insensible. La nostalgie m’a encore eue de nouveau le Dimanche avant le contest, je transpire ce sport et j’ai traversé beaucoup d’épreuves depuis que j’ai 4 ans, revenir dans cette ambiance en se fondant dans le décor en spectateur ça fait vraiment bizarre. »
Est-ce que la race t’as donné des atouts différents pour progresser dans le freestyle?
« La Race m’a apporté des atouts physiques mais aussi disciplinaires. J’ai eu un cadre d’entraînement tout au long de ma vie et aujourd’hui j’ai du mal à m’en défaire. Même dans le Freestyle j’ai mon hygiène sportive, une bonne nutrition, un suivi en préparation physique pour prévenir des blessures et améliorer mes aptitudes physiques (Functional Training). Tout ce cadre d’entraînement c’est ce que j’ai cherché en venant a Montpellier bmx. Je n’ai pas tout ça dans l’objectif d’être champion du monde ou olympique, c’est un choix pour moi pour me préserver et profiter au mieux du BMX et me donner les meilleures chances d’évoluer dans ce milieu. J’ai eu ce cadre en Race, et sans cela j’aurais eu du mal à faire ma transition parce que je me serais senti perdu et je ne me serais pas donné d’objectifs cohérents. Si on s’entraîne sérieusement c’est pour faire des choses sérieuses, si je n’ai pas ça jamais je ne pourrais me dire que mes capacités seraient à la hauteur de mes ambitions
Et ça serait me dire que je prends ma passion à la légère, comme un vulgaire loisir pour tuer le temps.. Vouloir se dépasser et accomplir de grandes choses sans s’y préparer. Je peux paraître un peu trop « athlète acrobate gymnaste pour les JO », mais c’est la Race qui m’a donné cette rigueur bien avant que le Freestyle débarque à la Fédération. »
Des idoles?
Kris Fox, Dane Searls et Drew Bezenson
Et ces figures?
« Le BMX doit rester créatif et propre à chacun. Je ne sais pas faire de bus, et j’ai jamais voulu prendre le même chemin que tout le monde et je cherche constamment à me différencier. »
En vidéo, un des runs de Pierre Colsenet;
Voici Les résultats Dirt:

View this post on Instagram

Un week end de dingue 😳🥈🥇 Merci @avignonvelopassion2020 @starlightbmxs @papaz.bmx pour l’organisation de ce premier contest Dirt a l’indoor ! Bravo à @anthonyjeanjeanbmx et @albertolopezbmx que c’était vraiment un gros kiff 👌🏻💥 Content d’avoir pu rencontrer @diegosolansmtb 😍🔥❤️ Je reviens de loin avec ma saison précédente, avec mes apprentissages, blessures et changement de vie professionnelle. . Première compétition de la saison , 2e place et 1er au Best trick. 1 an de travail qui commence tout juste à payer, j’espère continuer dans cette voie 🙏👌🏻🇫🇷🔥 Un grand merci à ma chérie @jane_do_rbd pour son soutien et son amour plus que précieux 😍❤️🔥 Remerciement tout particulier à @functional_training_cc et @p_hgli pour la préparation et la récupération tout au long de l’année ! 🍑❤️ . @montpellierbmxclub @mutuelledesmotards @bmxavenue @dickieslifeofficial @oceanprotectionfrance @rumblewearparis . #bmx #freestyle #bmxdirt #2nd #starlight #avignon #bikeflip #frontbikeflip #fun #family #dirtlife #podium

A post shared by Pierre Colsenet (@pierrecolsenet) on

Identité de gauche à droite: Pierre Colsenet, Anthony JeanJean, Alberto Lopez
1er: Anthony JeanJean
2nd: Pierre Colsenet
3eme: Alberto Lopez
Résultats Best Trick:
Gagnant: Pierre Colsenet
« Je remporte le best trick avec un Nothing Bike Frontflip suicide ou un 360 Bikeflip, je sais pas ce qui a compté ».
Pour connaitre les résultats flat, rendez-vous sur le lien ci-dessous.
La famille JUMELIN remporte la première place dans les 3 grandes catégories
Texte & ITW par Rémi Adrix