Sélectionner une page
ITW : PJ Martini le jeune francais à la simple session

ITW : PJ Martini le jeune francais à la simple session

AA : Yo Pj la forme ?
PJ : Un peu fatigué, mais la forme, on vient d’arriver à Barcelone, après une « Simple Session » de folie pour les 20 ans du contest !

AA : Comment as-tu trouvé l’organisation ?
PJ : L’organisation était pas mal, il n’y avait pas trop de retard sur le programme, ce qui est une bonne chose. C’est vraiment pas facile de gérer un événement aussi fat que celui-là ! Forcément, il y a des choses qui auraient pu être améliorées, mais on trouvera toujours quelque chose à dire ah ah ! Alors grand respect aux organisateurs, etc!

AA : L’année dernière, tu t’es retrouvé à remplacer Johnny Ice au dernier moment, tu peux nous raconter cette histoire ?
PJ : Ah ah ! Une grosse histoire ! Du coup Billy et Panza m’avaient dit de venir à la simple ! Comme c’était totalement full et que je revenais de mon deuxième genou depuis un peu plus d’un an, ils m’ont fait venir avec FTL pour chiller, ça me convenait parfaitement ! Sachant j’avais le pass +1 (Pour amis, famille etc des riders) de Panza, j’avais donc aucune raison de contourner l’organisation pour gratter quoi que ce soit !
Dans le bus, avec tous les riders direction l’arène où se situe la Simple. Panza a commencé à parler de Johny Atencio, le rider Américain, en disant que chaque année depuis plus de 2 ans, il s’inscrit, occupe une place, et ne vient pas!
D’un coup il me regarde et dit : « PJ, tu vas rouler à la place de Johny Atencio! T’es chaud ? »
On commence tous à rigoler, je dis oui pour rigoler mais je m’attends pas du tout à le faire !
On arrive sur place, au niveau des inscriptions et là, Panza m’attrape, m’emmène aux inscriptions et dit à la personne qui s’en charge : « Salut, c’est mon pote Johny Atencio, il vient d’arriver en Avion, il a eu des problèmes, son bike n’est pas arrivé, il va rider avec le bike de quelqu’un d’autre ! »
La dame ne demande rien, me demande les 20€ de l’inscription, me met les bracelets et hop, c’était parti !
C’est allé super vite. A ce moment, je ne pensais pas aller sur le park rouler mais juste profiter de l’accès rider pour 20€ !
On arrive à ma poule (la même que Panza), il me dit qu’il est un peu stressé, que ça va être drôle, Dans l’euphorie je réfléchis pas c’est ouf de pouvoir rider une fois dans sa vie à la simple ! Tout le monde à bien rigolé, et moi aussi ahah!
Par contre j’ai été presque banni de la Simple Session, le fondateur Risto, n’était pas content du tout, on a dû lui expliquer avec Panza et lui dire que c’était pas prévu etc, il a fini par comprendre, merci encore ah ah !
Ils ont renforcé la sécurité aux inscriptions maintenant, héhé c’était cool mais je conseillerai pas de le faire, honnêtement !

AA : Vous n’étiez que 3 français en « street », est-ce que ce sous nombre permet de créer une dynamique positive ou une petite pression ?
PJ : Yes, avec le Antho et Joris, qui sont quand même des riders reconnus mondialement depuis des années et qui continuent de repousser leurs limites encore aujourd’hui ! Je dirais un peu des deux !
D’un côté tu te dis que déjà t’es là, tu fais partie des 3 français présents sur 51 riders ! Donc tu te dis, profite du moment, have fun et le reste c’est du bonus !
Mais d’un autre côté, tu te dis « on n’est pas beaucoup, faut qu’on montre qu’on est présents », donc t’as pas envie de te retrouver tout au bout du classement !

AA: Avais-tu préparé tes runs au trick prêt ou tu t’es laissé porter par l’énergie du contest ?
PJ : On n’a pas beaucoup de practices, 2x 1h30, à 20/30 riders sur le park, pas facile de travailler un « run », mais j’ai testé chaque module et fait des tricks que j’avais en tête, et la veille j’ai un peu imaginé ce que je pouvais enchainer !
Au final au moment du run, j’ai oublié certains trucs, j’ai pensé à d’autres choses, comme tu dis je me laisse porter un peu par ce qui me passe par la tête à chaque moment ! On peut voir dans mon second run, je suis mal parti pour le premier tooth over parce que j’avais oublié que je commençais par ça ! Je voulais essayer un ice hard mais j’ai complètement oublié, avec l’excitation, j’étais à fond, j’ai surfé la vague un peu ah ah !

AA : Au final, tu finis 26 sur 51 aux qualifications, es tu heureux de ce résultat ? Avais-tu un objectif de classement ?
PJ : Carrément que j’étais heureux ! J’ai déjà eu de la chance d’avoir pu rider au milieu de tous ces riders qui m’ont inspiré depuis que j’ai commencé à rider, et qui continuent à m’inspirer encore aujourd’hui ! C’est quand même fou de se dire que y a quelques années j’étais derrière mon ordi en regardant leurs vidéos (J’ai toujours suivi de près ce qui se passe dans le BMX), et que aujourd’hui, c’est mes potes, et que je fais mon run au milieu de tous ces mecs-là !
Je pensais ne plus jamais re-rider après mon deuxième genou, donc franchement je ne peux qu’être reconnaissant de pouvoir faire ce genre de contest, et de pouvoir prendre toujours autant de plaisir!

AA : Participeras-tu de nouveau l’année prochaine ?
PJ : Ça, je sais pas encore. Cette année, j’ai sur ( ???) que je ridais le mercredi soir, donc 2 jours avant le contest ! J’avais demandé 3 mois à l’avance mais c’est un contest sur invitation, tes sponsors peuvent demander pour toi 5/6 mois à l’avance !

AA: On te voit aussi régulièrement au fise, as-tu déjà une préférence pour un « évent » ? ( et pourquoi )
PJ : J’ai pas trop de préférence pour un « event » je dirais que chaque « évent » a sa propre touche qui fait que ça déchire, que ce soit le FISE, la Simple Session, Battle of Hastings, je dirais que ce qui importe c’est qui vient ! Si un max de riders sont réunis (Pros et Amateurs ). « L’évent » ne peut qu’être fou !

AA : On te voit maintenant régulièrement sur les réseaux de Anthony Panza et Billy Perry, as-tu des choses de prévues avec eux dont tu pourrais nous parler ?
PJ : Des trips, cet été en Europe, ensuite « Battle of Hastings », et « Street Station »!
Je suis en train de filmer pour une vidéo FTL, j’ai pas de date de sortie mais on filme doucement mais sûrement !

AA : Après « Follow the leader », tu es aussi maintenant en connexion avec « sweet kendama », tu peux nous expliquer comment cette connexion s’est faite, comptes-tu développer des « jams » ou « event » autour de ça à l’avenir ?
PJ : La connexion s’est faite par Reed Stark, c’est mon pote depuis plus de 3 ans maintenant. Il m’a fait découvrir le « Kendama » en 2017 en me donnant un « Sweets Kendamas » à Paris pendant que je les guidais ! J’étais blessé au genou à ce moment-là donc j’ai vraiment accroché, et ça m’a grave aidé à patienter avant de pouvoir re-rider!
Cet été, il m’a appelé et m’a demandé si je serais partant pour m’occuper de « Sweets Kendamas » en France!
J’ai été partant directement, d’abord parce que Reed c’est mon pote et je kiffe travailler avec lui là-dessus ! Et aussi parce que ça me permet d’être super libre, d’avoir des horaires de travail super flexible vu que je travaille chez moi. Du coup je peux vraiment rider, ou filmer quand j’ai envie, ça me laisse beaucoup de temps libre pour le BMX, et mes projets autour du BMX !
On compte faire des « Jams BMX x Sweets Kendamas » un peu partout en France avec Reed ! Ce serait l’occasion de faire découvrir et de réunir du BMX, en faisant bouger la scène française !

AA: D’autres projets pour 2020 ? Édit, évents ?
PJ : Comme je l’ai dit, du coup ma vidéo « FTL », je vais aussi commencer ma vidéo « Volume » quand je reçois mon nouveau vélo !
On essaye de faire bouger la scène Parisienne, et motiver les Français avec notre « crew Renobikeco », plein de vidéos en préparation, de projets, jams, alors restez à l’écoute !

Merci Pj !

Credit photos : simple session

interview par Antonin Agostini

Report Indoor Avignon / ITW Pierre Colsenet Vainqueur best trick Dirt

Report Indoor Avignon / ITW Pierre Colsenet Vainqueur best trick Dirt

Le Week end dernier, c’était l’indoor d’Avignon au Avignon vélo passion; de la course, du flat, mais aussi du Dirt.
Dans le cadre de la compétition de BMX race, la première compétition Indoor se déroulait à Avignon dans le Vaucluse, le 1 et 2 février 2020 (3ème édition). C’était aussi l’occasion pour des Riders freestyle de réaliser des figures sur la terre (dirt), lors d’une compétition qui se produisait en parallèle de l’indoor. Le Flat (figure au sol) présent aussi pour une compétition que nous avons sponsorisé 😉
INTERVIEW de Pierre Colsenet, rider Freestyle français, a gagné le best trick avec un saut engagé. Nous avons l’occasion de partager son retour de l’événement en interview
Quel était ce contest?
« Yo du coup ce week end c’était l’indoor d’Avignon, la 3e édition si je me trompe pas. L’an dernier j’avais fait la démonstration avec Starlight, mais cette année ils ont mis en place un contest de Dirt et c’est rare en France. »
C’était en même temps que l’indoor?
« Il a eu lieu en parallèle de la course en Race, je pense pour dynamiser un peu l’événement parce qu’on parle beaucoup du BMX en ce moment. »
Où se déroulait la compétition dirt?
« Ça s’est déroulé dehors de Vendredi à Dimanche, les bosses ont été faites par Papaz qui a vraiment assuré tout le week end. Vendredi il a fait super beau pour les trainings ! On était tous en t-shirt en plein mois de Février !
Le samedi il a plu toute la matinée, ça devait être des qualifs je suppose mais c’est plus parti en Jam/show. La terre était un peu trempée donc c’était très sketchy mais bien fun !
Le dimanche on a fait le contest avec plusieurs poules. Pour effectuer le meilleur résultat, on a trois essais et c’est le meilleur des trois qui est comptabilisé. Et à la fin, il y avait une deuxième compétition: le best trick, on réalise la meilleure figure sur une bosse, et que le meilleur gagne.
Il avait plu un peu le matin mais ça s’est vite calmé, on a tous tassé, balayé et nettoyé les bosses.
Pour que ça sèche plus vite. Il y a bien que en dirt que les mecs s’occupent du spot alors que dans d’autre sports ils auraient laissés l’organisation se démerder, mais chez nous ça se passe pas comme ça ! 🤘
La team espagnole était vraiment sympathique et avaient un gros niveau ! Ils ont apporté du beau spectacle et leur joie de vivre sur le contest, c’était vraiment une super ambiance ! »
Est-ce que tu allais à l’indoor avant? Si oui, pourquoi?
« J’ai arrêté la Race en 2017-2018 quand j’étais élite. J’ai fait tous les indoors en Race sauf Avignon dont la première édition était la première année où je me suis consacré à 100% au Freestyle. Après 18 années de service et un beau parcours, il était temps pour moi de passer à autre chose parce qu’on a qu’une vie et que je ne voulais pas avoir de regrets plus tard. »
Est-ce que la race te rappelle des souvenirs?
« La veille, le samedi j’étais nostalgique et vraiment triste, j’ai pleuré parce que c’est ce qui m’a bâti aujourd’hui. Revoir des mecs avec qui tu as roulé de nombreuses années ça ne fait pas rien, et évidement ça rappelle des souvenirs auxquels je suis pas insensible. La nostalgie m’a encore eue de nouveau le Dimanche avant le contest, je transpire ce sport et j’ai traversé beaucoup d’épreuves depuis que j’ai 4 ans, revenir dans cette ambiance en se fondant dans le décor en spectateur ça fait vraiment bizarre. »
Est-ce que la race t’as donné des atouts différents pour progresser dans le freestyle?
« La Race m’a apporté des atouts physiques mais aussi disciplinaires. J’ai eu un cadre d’entraînement tout au long de ma vie et aujourd’hui j’ai du mal à m’en défaire. Même dans le Freestyle j’ai mon hygiène sportive, une bonne nutrition, un suivi en préparation physique pour prévenir des blessures et améliorer mes aptitudes physiques (Functional Training). Tout ce cadre d’entraînement c’est ce que j’ai cherché en venant a Montpellier bmx. Je n’ai pas tout ça dans l’objectif d’être champion du monde ou olympique, c’est un choix pour moi pour me préserver et profiter au mieux du BMX et me donner les meilleures chances d’évoluer dans ce milieu. J’ai eu ce cadre en Race, et sans cela j’aurais eu du mal à faire ma transition parce que je me serais senti perdu et je ne me serais pas donné d’objectifs cohérents. Si on s’entraîne sérieusement c’est pour faire des choses sérieuses, si je n’ai pas ça jamais je ne pourrais me dire que mes capacités seraient à la hauteur de mes ambitions
Et ça serait me dire que je prends ma passion à la légère, comme un vulgaire loisir pour tuer le temps.. Vouloir se dépasser et accomplir de grandes choses sans s’y préparer. Je peux paraître un peu trop « athlète acrobate gymnaste pour les JO », mais c’est la Race qui m’a donné cette rigueur bien avant que le Freestyle débarque à la Fédération. »
Des idoles?
Kris Fox, Dane Searls et Drew Bezenson
Et ces figures?
« Le BMX doit rester créatif et propre à chacun. Je ne sais pas faire de bus, et j’ai jamais voulu prendre le même chemin que tout le monde et je cherche constamment à me différencier. »
En vidéo, un des runs de Pierre Colsenet;
Voici Les résultats Dirt:

View this post on Instagram

Un week end de dingue 😳🥈🥇 Merci @avignonvelopassion2020 @starlightbmxs @papaz.bmx pour l’organisation de ce premier contest Dirt a l’indoor ! Bravo à @anthonyjeanjeanbmx et @albertolopezbmx que c’était vraiment un gros kiff 👌🏻💥 Content d’avoir pu rencontrer @diegosolansmtb 😍🔥❤️ Je reviens de loin avec ma saison précédente, avec mes apprentissages, blessures et changement de vie professionnelle. . Première compétition de la saison , 2e place et 1er au Best trick. 1 an de travail qui commence tout juste à payer, j’espère continuer dans cette voie 🙏👌🏻🇫🇷🔥 Un grand merci à ma chérie @jane_do_rbd pour son soutien et son amour plus que précieux 😍❤️🔥 Remerciement tout particulier à @functional_training_cc et @p_hgli pour la préparation et la récupération tout au long de l’année ! 🍑❤️ . @montpellierbmxclub @mutuelledesmotards @bmxavenue @dickieslifeofficial @oceanprotectionfrance @rumblewearparis . #bmx #freestyle #bmxdirt #2nd #starlight #avignon #bikeflip #frontbikeflip #fun #family #dirtlife #podium

A post shared by Pierre Colsenet (@pierrecolsenet) on

Identité de gauche à droite: Pierre Colsenet, Anthony JeanJean, Alberto Lopez
1er: Anthony JeanJean
2nd: Pierre Colsenet
3eme: Alberto Lopez
Résultats Best Trick:
Gagnant: Pierre Colsenet
« Je remporte le best trick avec un Nothing Bike Frontflip suicide ou un 360 Bikeflip, je sais pas ce qui a compté ».
Pour connaitre les résultats flat, rendez-vous sur le lien ci-dessous.
La famille JUMELIN remporte la première place dans les 3 grandes catégories
Texte & ITW par Rémi Adrix
Stephan Atencio nouveau rider WETHEPEOPLE

Stephan Atencio nouveau rider WETHEPEOPLE

Stephan Atencio, rider originaire du Costa Rica habitant maintenant à Barcelone, vient de rejoindre les rangs de Wethepeople !

Il s’est fait connaître grâce à la chaîne YouTube de son ancien crew « Wilderness Bmx » mais surtout avec sa vidéo DIG sorti il y’a maintenant un petit mois.

Son bike check est à retrouver sur l’instagram de Wethepeople

View this post on Instagram

Welcome to the crew @stephan_atencio! Originally hailing from Costa Rica, Stephan has made the voyage across the globe and is now living permanently in the Street Mecca of Barcelona, Spain. Stephan’s humble personality, extreme drive and unquestionable talent on a bike made him fit seamlessly into our Wethepeople AM team. This kid has an unstoppable thirst for sending it on huge setups, as well as the technical prowess to make him a seriously well-rounded bike rider. Stephan just built up a full Wethepeople build and is already putting that #PATHFINDER setup to work in the streets of BCN working on his first Wethepeople video project. With Stephan now part of the crew, we can’t wait to bring you much more from him and the rest of our incredibly stacked AM squad throughout the year. Look out for a full bike check and interview with Stephan on @digbmx – LINK IN BIO 👆🏻 📷 @phciro @chris_tilk #wethepeoplebmx #bmx

A post shared by Wethepeople Bike Co (@wethepeoplebmx) on

Source : Instagram/ wethepeople

Texte : Antonin Agostini

RETROUVE LES BMX ET PIECES WETHEPEOPLE ICI

Le retour de Caleb Quanbeck ? STRANGER / PRIMO trop c’est trop?

Le retour de Caleb Quanbeck ? STRANGER / PRIMO trop c’est trop?

Cela fait un moment que nous n’avions pas entendu ce nom !

D’abord rider puis team Manager de Stranger/ Primo et OSS, vient d’annoncer son retour sur les pédales après 8 mois d’arrêt (lapassion pour le drift et un enfant ralentissent son riding)

Pouvons-nous alors nous attendre à le revoir dans des grosses vidéos?

C’est le bordel chez stranger / primo on ne comprend plus rien avec les pièces et riders, ISM, Churchill (cadre signature en préparation), Keating, Yumi, Garcia etc etc !! Overdose de projets, de riders, d’univers?

En attendant on vous invite à regarder sa dernier édit OSS – ON EVERYTHING qui date de 2016 … ou de checker nos nouveautés Stranger/Primo !

Source : Instagram @calebquanbeck

Textes / Infos : Antonin Agostini & Paul Varchon

Des nouvelles pièces Broc Raiford ? Salon Expo CAPBA 2020

Des nouvelles pièces Broc Raiford ? Salon Expo CAPBA 2020

Aprés l’arrivé de Broc Raiford chez SUNDAY BIKES, nous étions en droit de nous demander si des pièces signatures verront le jour!

C’est le media OUR BMX qui nous donne la réponse dans leur vidéo de l’expo CABPA 2020 situé sur la côte Ouest des Etats-Unis.

Lors de cette vidéo, nous y découvrons les mecs de OUR BMX qui présente les nouveautés pour ce début d’année 2020, au milieu de sa présentation il dévoile que Broc Raiford aura bien des pièces signature et qu’elles sont déjà ” in the work “. En clair nous pouvons nous attendre a des nouvelles pièces d’ici peu …

Selon vous qu’elles seront-elle ? Guidon ? Fourche ? Cadre ? + de pièces chez Odyssey aussi?

Présentation des marques et pièces visible sur le salon / expo CABPA 2020.

Sunday Bikes – 00:11

Fit Bike Co / S&M – 04:39

GT Bikes: 06:53

Premium / Haro BMX: 10:10

Kink / Cinema / Fiend: 19:26 (this one is short)

Free Agent: 21:06

Cult: 24:57

Verde: 28:10

DK: 30:00

Source : Youtube/ OUR BMX

Texte / Info : Antonin Agostini & Paul Varchon

 

pneu-odyssey-broc-raiford-20-x-225-black

Potence ODYSSEY Raft V.2 Broc Raiford

 

JEU CONCOURS NOËL : Gagne un bmx KINK 2020 Launch

JEU CONCOURS NOËL : Gagne un bmx KINK 2020 Launch

 

On est très heureux de pouvoir vous faire gagner ce BMX KINK Launch d’une valeur de 399,99€ !

Pour participer il te suffit sur INSTAGRAM de :

1️⃣•Suivre @philippecantenot😈 et @lestroisrouxbmxshop 
2️⃣•Mentionnes 2 amis en commentaire pour leur dire à quel point tu as besoin de ce bike 🚲

RÉSULTATS et tirage au sort par Philippe le jour de Noël le 25 décembre 🎄